Accueil |  Nous contacter  |  Plan du site
 
 
 
Image touristique du Burkina Faso
Vous être ici: Accueil du site > Destinations touristiques > Vacances gouvernementales : Coup de cœur pour la destination Burkina (...)
Destinations touristiques
Vacances gouvernementales : Coup de cœur pour la destination Burkina !
vendredi 10 août 2012

Aujourd’hui, le pays est en train de retrouver son lustre d’antan. A entendre les membres de l’Exécutif, ces vacances ne seront pourtant pas de tout repos. Dossiers urgents oblige ! Rupture avec le train-train quotidien, voyages, suivi de dossiers... les ministres vont s’occuper à leur façon. La machine gouvernementale va tourner au ralenti, mais ne s’arrêtera pas totalement.

En général, au Burkina Faso, on assimile les vacances aux voyages à l’étranger. Nombre de ministres ne vont pas déroger à cette règle. Mais, pourquoi ne va-t-on pas envisager une colonie de vacances gouvernementales ? Elle aurait l’avantage de donner l’exemple aux Burkinabè d’en bas qui connaissent peu leur pays. Ce serait une belle occasion de valoriser le riche potentiel culturel et touristique diversifié du Faso. Par ces temps de crise économique mondiale, ce serait bien vu que les ministres fassent comme en France, où le gouvernement du président «  normal  », François Hollande, va passer des vacances sobres, à la découverte des merveilles de l’Hexagone.

Il faut cultiver le nationalisme touristique ! Doper le tourisme interne afin de permettre au secteur de connaître un plein essor. Cela permettra de créer des emplois sûrs, de générer des devises et partant, de contribuer à la dynamique de l’économie nationale. Finies les vacances dans les îles, sur les plages des Caraïbes avec leurs attractions aux milles couleurs ou encore à bord de jets privés ; place au tourisme endogène, tel devra être le mot d’ordre. Imaginez une colonie de vacances gouvernementales qui sillonne le Burkina, à ravers les ruines de Loropéni, les Cascades de Banfora en passant par les pics de Sindou jusqu’aux cases Kasséna dans le Nahouri ou dans les ranchs de Nazinga et de Pama.

L’idée est séduisante et pourrait inciter tant de concitoyens à faire autant. Certes, les acteurs du secteur doivent aussi s’y mettre, notamment dans la promotion de la destination Burkina auprès des concitoyens. Trop de préjugés et de clichés entourent la fréquentation d’un hôtel ou d’un site touristique. Il appartient aux hôteliers d’intensifier la sensibilisation pour faire tomber ces barrières qui nuisent au tourisme.

Car le Burkina est aussi une destination touristique. Et il ne fait aucun doute que le secteur a besoin d’un coup de pouce. Certes, les chiffres concernant le tourisme interne sont promoteurs. De 95 300 en 2007, ils sont passés à 196 013 en 2011. C’est pratiquement plus du double. Une performance appréciable, mais très loin du potentiel touristique interne. Parallèlement à cela, le nombre de visiteurs étrangers est passé de 150 000 en 1981 à 427 016 en 2010. Les recettes ont atteint à 66 milliards de F CFA. «  Ces résultats, bien qu’encourageants, restent largement en-deçà des possibilités du secteur, au regard du potentiel.

Le Burkina offre à sa population et à ses visiteurs, des attraits touristiques  », a plaidé le président de l’Association patronale des hôteliers et restaurateurs du Burkina (APHRB), Pierre Zoungrana. Ce cri du cœur sonne comme une invite aux Burkinabè à ne pas tourner le dos à leur riche patrimoine touristique et culturel.

Saturnin N Coulibaly (cou_nad@yahoo.fr )
Sidwaya





Le Tourisme en images...
Actualité sur lefaso.net...
Trouver...








Votre espace Pub
Destinations touristiques...
Vacances gouvernementales : Coup de cœur pour la destination Burkina !
Aujourd’hui, le pays est en train de retrouver son lustre d’antan. A entendre les membres de (...)

Maasmè, PALAIS DE ISSOUKA : Une merveille au cœur de Koudougou
A Issouka, l’un des quartiers de la ville de Koudougou au Burkina Faso, se trouve un palais (...)


Votre espace Pub
Partenaire...
Joly Hôtel
L’hôtel est doté de 79 chambres dont 9 suites junior et 3 chambres (...)

Splendid Hôtel
Tél. : 50 31 72 78 / 79 / 82 Web : www.splendid_hotel.com

Le Village artisanal de Ouagadougou
Le village artisanal de Ouagadougou a été inauguré le 28 octobre 2000. (...)

Hôtel Silmandé
170 chambres climatisées De 79 000 F CFA à 110 000 F CFA Piscine, (...)


 

© 2011 . Tourismeaufaso.net . Tous droits réservés . Design by NTS-Solution